أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Rome: La prière d’un frère carme du XIVe siècle obtient un miracle

Rome: La prière d’un frère carme du XIVe siècle obtient un miracle

Benoît XVI a approuvé, le 3 juillet, un décret de la congrégation pour les causes des saints reconnaissant l'authenticité d'un miracle dû à la prière d'un carme portugais, le bienheureux frère Nuño Alvares Pereira (1360-1431) qui est inscrit au 6 novembre par le Martyrologe romain.

Nuño Alvares Pereira fit partie, dès l'âge de 13 ans, de la suite du roi Ferdinand Ier du Portugal et il fut ensuite fait chevalier. Obéissant à son père, il épousa Doña Leonor de Alvim, riche dame de Entre-Douro-e-Minho. Cette union fut bénie par la naissance d'une fille, Doña Beatriz.
Après la mort du roi Ferdinand et, parce que la fille de celui-ci était devenue l'épouse du roi d'Espagne, Nuño Alvares comprit que l'indépendance du pays était menacée. Il reprit une activité politique et s'allia au Maître d'Avis qui le nomma régent et défenseur du Royaume.
Après des succès guerriers, une bataille risqua de tourner en faveur des Espagnols, à Aljubarrota, le 15 août 1385. Nuño était déjà veuf.
Les Espagnols, beaucoup plus nombreux que les Portugais, qui n'étaient guère que six mille, enfoncèrent les lignes lusitaniennes.
Nuño Alvares se mit à prier la Vierge Marie, et, quelques instants plus tard, la bataille tourna en faveur des troupes portugaises.
Et comme il avait promis à la Vierge de faire construire un sanctuaire en son honneur, il fit construire le monastère Sainte-Marie de la Bataille (de la « Batalha »), près de Fatima.
Plus encore, en 1422, il partagea ses biens et il entra lui-même chez les Carmes, le 15 août 1423, pour se consacrer à l'adoration et au service de Dieu, comme simple et humble moine, Frère Nuño de Sainte-Marie, et ceci jusqu'à son dernier souffle, en 1431.
Son culte, en tant que bienheureux, a été confirmé par le pape Benoît XV, par un décret du 23 janvier 1918. Le miracle maintenant reconnu ouvre la voie à sa canonisation.

ROME, Vendredi 4 juillet 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).

Rome: La prière d’un frère carme du XIVe siècle obtient un miracle

Benoît XVI a approuvé, le 3 juillet, un décret de la congrégation pour les Causes des saints reconnaissant l'authenticité d'un miracle dû à la prière d'un Carme portugais, le bienheureux frère Nuño Alvares Pereira (1360-1431) qui est inscrit au 6 novembre par le Martyrologe romain.

Nuño Alvares Pereira fit partie, dès l'âge de 13 ans, de la suite du roi Ferdinand Ier du Portugal et il fut ensuite fait chevalier. Obéissant à son père, il épousa Doña Leonor de Alvim, riche dame de Entre-Douro-e-Minho. Cette union fut bénie par la naissance d'une fille, Doña Beatriz.
Après la mort du roi Ferdinand et, parce que la fille de celui-ci était devenue l'épouse du roi d'Espagne, Nuño Alvares comprit que l'indépendance du pays était menacée. Il reprit une activité politique et s'allia au Maître d'Avis qui le nomma Régent et Défenseur du Royaume.
Après des succès guerriers et, une bataille risqua de tourner en faveur des Espagnols, à Aljubarrota, le 15 août 1385. Nuño était déjà veuf.
Les Espagnols, beaucoup plus nombreux que les Portugais, qui n'étaient guère que six mille, enfoncèrent les lignes lusitaniennes.
Nuño Alvares se mit à prier la Vierge Marie, et, quelques instants plus tard, la bataille tourna en faveur des troupes portugaises.
Et comme il avait promis à la Vierge de faire construire un sanctuaire en son honneur, il fit construire le monastère Sainte-Marie de la Bataille (de la « Batalha »), près de Fatima.
Plus encore, en 1422, il partagea ses biens et il entra lui-même chez les Carmes, le 15 août 1423, pour se consacrer à l'adoration et au service de Dieu, comme simple humble moine, Frère Nuño de Sainte-Marie, et ceci jusqu'à son dernier souffle, en 1431.
Son culte, en tant que bienheureux, a été confirmé par le pape Benoît XV, par un décret du 23 janvier 1918. Le miracle maintenant reconnu ouvre la voie à sa canonisation.

ROME, Dimanche 6 juillet 2008 (ZENIT.org)

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).