أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Rome : Réouverture de la prison restaurée de S. Pierre et S. Paul

Rome : Réouverture de la prison restaurée de S. Pierre et S. Paul

Après un an de fouilles, la prison dite Carcere Mamertino (Prison Mamertine), où saint Pierre et saint Paul ont été détenus avant leur exécution, a été restaurée et rouverte au public.

La prison, adjacente à l'ancien Forum romain, est creusée dans le roc au pied du Capitole et abritait le Sénat. La Prison Mamertine, nommée aussi Tullianum, aurait été construite par le roi romain Servius Tullius au VIe siècle av. J.C. Elle est constituée de deux salles superposées. La salle basse, un cachot étroit et humide, et accessible seulement à travers une cavité dans le plancher de la cellule supérieure, était utilisée sous la République et l'Empire comme prison et lieu destiné aux exécutions capitales.

C'est dans cette cellule que le chef gallois Vercingétorix fut étranglé, après le triomphe de Jules César, et que le roi numide Jugurtha, laissé sans nourriture, mourut de faim.

Selon l'historien romain Salluste, qui en fait la description au 1er siècle av. J.C. « c'est une salle basse, qui s'enfonce à 12 pieds sous terre. Elle est fermée de murs et couverte d'une voûte de pierre. C'est un cachot malpropre, obscur, infect, dont l'aspect a quelque chose d'effrayant et d'horrible ».

Un siècle après cette description de Salluste, saint Pierre et saint Paul furent incarcérés par l'empereur Néron dans la salle basse, dans les derniers jours avant leur martyre.

La présence des deux apôtres a fait de ce lieu de désespoir un espace d'espérance, de prière et de catéchèse pour leurs geôliers Processo et Martiniano. Quand les deux soldats romains demandèrent à être baptisés, il n'y avait pas d'eau dans la pièce pour donner le sacrement. C'est alors que saint Pierre frappa le sol en pierre de son bâton, et de la roche jaillit une source. On commémore toujours, dans la salle basse, l'endroit de la source miraculeuse.

Les geôliers de Pierre l'aidèrent à s'enfuir de la prison. Mais après avoir rencontré le Christ sur la Via Appia (la Voie Appienne), il revint sur ses pas et accepta volontairement la mort par crucifixion dans le cirque de Néron, sur la colline du Vatican.

La semaine dernière, le bureau romain du surintendant d'archéologie a annoncé que les fouilles ont mis au jour des vestiges de fresques attestant la transformation du lieu en une église en même temps que d'autres structures du Forum. Les fouilles ont permis de retracer les différentes étapes de la zone, de l'ancienne carrière de pierre à la prison, et la « transformation réellement rapide » en un centre de dévotion pétrinien.

Aujourd'hui, la prison se trouve sous l'église de Saint Joseph artisan, du XVIIe siècle, mais le site appartient au vicariat de Rome et sera ouvert au public par l'Oeuvre romaine des Pèlerinages (Opera Romana Pellegrinaggi), probablement en ce mois de juillet.

Les pèlerins pourront rendre hommage à saint Pierre et saint Paul, qui dans un Forum rempli de temples dédiés à des hommes transformés en des dieux ont eu le courage de prêcher l'Evangile de Dieu fait homme.
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).