أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Sri Lanka: Trois journalistes du site Outreachlk remis en liberté

Sri Lanka: Trois journalistes du site Outreachlk remis en liberté

Reporters sans frontières salue la libération, le 19 mars 2008, de trois journalistes du site Outreachlk et de l’épouse d’un quatrième toujours détenu. Ils étaient retenus par la police antiterroriste depuis une dizaine de jours.

Le journaliste Kithsiri Wijesinghe, le photographe Gayan Lasantha Ranga, le caméraman Udayanan et la femme de l’écrivain V. Jasikaran avaient été arrêtés par la police antiterroriste, le 7 mars, après avoir été soupçonnés d’avoir reçu de l’argent des Tigres tamouls. Certains d’entre eux ont été battus durant les premiers jours de détention afin de leur soutirer des aveux. Reporters sans frontières avait récolté des témoignages démontrant que les fonds en question provenaient principalement d’une fondation allemande, sans aucun lieu avec les rebelles tamouls du LTTE.
Le propriétaire d’imprimerie et écrivain tamoul, V. Jasikaran, ainsi que le responsable du site Outreachlk et journaliste de l’hebdomadaire Sunday Times, J. S. Tissanayagam, sont toujours détenus par la police. Ce dernier a déposé une demande de libération auprès de la Cour Suprême, tout en dénonçant les "conditions inhumaines" de sa détention.

12.03.2008 – Des journalistes tamouls arrêtés et battus sur la base d’informations erronées
Reporters sans frontières est préoccupée par le sort de cinq journalistes tamouls détenus par la police antiterroriste à Colombo. L’organisation demande des explications aux autorités sri lankaises sur les motifs de leur arrestation. "La police antiterroriste accuse les journalistes d’avoir reçu de l’argent des Tigres tamouls, mais après enquête, Reporters sans frontières peut affirmer que les fonds en question venaient d’une fondation allemande et d’exilés tamouls", a affirmé l’organisation.
"Nous condamnons le fait que certains de ces journalistes ont été sévèrement battus pendant les premiers jours de leur détention, visiblement pour leur arracher des aveux", a indiqué Reporters sans frontières.
Les fonds reçus par deux d’entre eux, V. Jasikaran et J.S. Tissanayagam, étaient destinés à financer le site Internet Outreachlk (www.outreachsl.com) et aider des étudiants tamouls. Interrogé par Reporters sans frontières, un responsable de la fondation allemande FLICT a confirmé que J.S. Tissanayagam, directeur du site Outreachlk, avait reçu plus de douze mille euros en novembre 2007 dans le cadre de cette initiative.
De même, plusieurs sources ont confirmé à Reporters sans frontières que V. Jasikaran avait reçu de l’argent de membres de la communauté tamoule en exil en Allemagne pour soutenir des étudiants de l’est de l’île.
Le 6 mars 2008, V. Jasikaran, propriétaire de l’imprimerie E-Kwality et écrivain connu pour ses positions nationalistes tamoules, a été arrêté à Colombo. Son ordinateur et du matériel d’impression ont été confisqués. Son épouse, productrice dans une chaîne de télévision, a également été interpellée.
Le lendemain, J. S. Tissanayagam, responsable du site Outreach et journaliste de l’hebdomadaire Sunday Times, a été arrêté par la police antiterroriste. Le 7 mars également, le journaliste Kithsiri Wijesinghe, le photographe Gayan Lasantha Ranga et le caméraman Udayanan ont été interpellés dans la foulée.
Par ailleurs, le porte-parole du Free Media Movement (FMM), S. Sivakumar, a été interpellé pendant quelques heures le 8 mars dans le cadre de cette affaire. Le journaliste devra se présenter de nouveau à la police.
Reporters sans frontieres- 19/3/2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).