شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Synode : S. Exc. Mgr Cyrille Salim BUSTROS, S.M.S.P., Archevêque de Newton des Grecs-Melkites

Synode : S. Exc. Mgr Cyrille Salim BUSTROS, S.M.S.P., Archevêque de Newton des Grecs-Melkites

Les musulmans répètent à qui veulent entendre : " L'Islam est la religion de la tolérance." Et ils fondent ce slogan sur la fameuse phrase du Coran : "Pas de contrainte en matière de religion."

D'un côté, et en principe, l'affirmation de la tolérance est claire dans le Coran. Mais de l'autre côté, et en fait, les lois de tous les pays arabes, sauf le Liban où il est permis de changer de religion, menacent de mort tout musulman qui se convertit à une autre religion.

Nous demandons ici : où se trouve la tolérance ? Comment concilier la tolérance de principe claire dans le Coran avec la menace de mort posée comme l'épée de Damoclès au-dessus de la tête de tout musulman qui oserait penser à changer de religion ? Cette loi de menace de mort est basée, dit-on, sur un prétendu hadith du prophète Mohammad disant: "Quiconque d'entre vous abjure sa religion, tuez-le.

"Comment sortir de cette impasse ? La seule voie, me semble-t-il, est le dialogue avec les musulmans éclairés pour aboutir à la nécessité d'interpréter les lois musulmanes dans leur contexte historique, et de montrer que ce hadith, ou bien ne provient pas du prophète, mais d'un Khalife qui, au moment des conquêtes musulmanes, a inventé ce hadith pour protéger la société musulmane, ou bien, s'il provient du prophète, il faudrait l'interpréter dans son contexte historique.

Et le principe de tolérance fixé clairement par le Coran doit passer avant toute loi établie par la suite pour des raisons historiques. La société musulmane aujourd'hui n'a rien à craindre du passage de quelques musulmans au Christianisme.

Le principe premier de toute société est l'égalité de tous les citoyens devant la loi. Le respect de la conscience de chaque individu est le signe de la reconnaissance de la dignité de la personne humaine. Le XXIème siècle a commencé malheureusement par être le siècle du conflit des civilisations.

Il est de notre devoir, Chrétiens et Musulmans, de travailler ensemble à le transformer en siècle de la coopération des civilisations pour la promotion des droits de l'homme et la paix universelle dans le monde entier.

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).