شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Synode: S. Exc. Mgr Ibrahim Michael IBRAHIM, B.S., Evêque de Saint-Sauveur de Montréal des Grecs

Synode: S. Exc. Mgr Ibrahim Michael IBRAHIM, B.S., Evêque de Saint-Sauveur de Montréal des Grecs

En premier lieu je tiens à souligner que si les chrétiens d'Orient ont des difficultés à se maintenir dans plusieurs de leurs pays, les immigrants orientaux de mon éparchie n'en ont pas beaucoup moins, mais leurs difficultés sont différentes.

Par exemple, même après trente ans, les immigrants sont souvent tiraillés, et même "crucifiés" entre deux mondes: leur pays d'origine et leur pays d'accueil. L'immigration n'est pas toujours un voyage reposant. La grande difficulté que vivent les immigrants chrétiens orientaux, c'est que leur vie de foi, leurs traditions, leurs coutumes, leur héritage et leur Histoire sont menacés par un sécularisme agressif et par un athéisme pratique qui sont à l'essence de la nouvelle société dans laquelle ils vivent.

À cause de cette menace, plusieurs peuvent expérimenter une deuxième immigration qui peut être "finale", qui peut faire une coupure totale avec les valeurs que j'ai déjà mentionnées. D'autre part, notre Église vit avec les mêmes pressions que l'Église occidentale qui est confrontée à une attaque préméditée et parfois par des lois qui éliminent des symboles religieux importants.

Nous avons beaucoup entendu parler des persécutions en Orient, et je crois qu'une persécution d'un autre genre est déjà commencée et vécue par les chrétiens d'occident. Mais l'Église reste ferme et continue à garder l'Espérance évangélique.

Autre problème vécu par les immigrants chrétiens orientaux, c'est la solution de facilité, due aux grandes distances entre leur résidence et leur lieu de culte. Par conséquent, ils recourent au lieu de culte catholique le plus proche.

Nous sommes une petite minorité qui peut être assimilée par la grande majorité. D'un autre point de vue, les chrétiens du Moyen-Orient qui décident de quitter leurs terres afin d'éviter la coexistence avec les autres religions, ignorent qu'en Occident, la nécessité de coexistence est parfois plus forte.

L'occident devient de plus en plus diversifié et se transforme, à cause de l'immigration, en un milieu qui accueille toutes les ethnies, les cultures et les religions. Par ailleurs, il est vrai qu'il ne faut pas encourager l'immigration des chrétiens d'Orient et qu'il faut plutôt les aider à s'enraciner dans leur pays. Notre présence en Orient n'est pas un hasard, mais plutôt une présence selon la Volonté de Dieu qui l'a choisi et l'a sanctifié par Sa présence. Les chrétiens d'Orient doivent s' attacher à leur terre de toutes leurs forces. et la défendre "becs et ongles".

Mais en même temps, il ne faut pas oublier que l'immigration justifiée est un droit inaliénable selon les principes du respect de la liberté de la personne humaine et de sa dignité : principes que l'Église défend avec persistance.

Je crois que nous devons faire tout notre possible pour fortifier la présence des chrétiens en Orient avant de leur dire de ne pas émigrer. Sans rentrer dans les détails, je peux dire que les chrétiens qui ont émigré, sont parfois, une aide essentielle aux chrétiens qui restent.

Dans certains cas, l'immigration d'une personne est même nécessaire pour le bien de sa famille et de sa parenté. Khalil Gibran disait avec raison : "La terre est ma patrie et l'humanité ma famille". Bien entendu, c'est un idéal qui n'est pas facile à atteindre.

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).