أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Un journaliste criblé de balles dans l’Etat du Michoacلn pour des raisons encore inconnues

Un journaliste criblé de balles dans l’Etat du Michoacلn pour des raisons encore inconnues

Reporters sans frontières exprime son indignation suite à l’assassinat de Gerardo Israel García Pimentel, journaliste du quotidien La Opinión de Michoacán, tué par balles le 8 décembre 2007 à Uruapan (Etat du Michoacán, Ouest). Poursuivi dans la rue par des inconnus,

le journaliste a voulu se réfugier dans l’hôtel où il résidait et a été retrouvé mort sur le parking.Il traitait surtout d’informations liées à l’agriculture et occasionnellement d’affaires policières. Un frère et un cousin du journaliste sont portés disparus.“Les motifs de ce terrible assassinat demeurent inconnus, mais la traque dont a fait l’objet Gerardo Israel García Pimentel avant d’être tué laisse penser qu’il était personnellement visé. L’Etat du Michoacán est l’un des plus touchés par la violence contre la presse, en raison notamment de la présence de puissants cartels de drogue. Nous exprimons toutes nos condoléances à la famille du journaliste et nous appelons les autorités à prendre cette affaire au sérieux en explorant la piste professionnelle“, a déclaré l’organisation. Gerardo Israel García Pimentel a été retrouvé dans l’après-midi par les services de secours dans l’escalier du parking de l’hôtel dans lequel il résidait, le corps criblé par les impacts d’une vingtaine de balles provenant d’un fusil d’assaut et d’un revolver. Suivi par au moins deux inconnus, il avait cherché à se cacher dans l’établissement. La disparition de deux membres de la famille du journaliste, un frère et un cousin, a été signalée par la presse locale le lendemain de l’assassinat. Les directeurs de La Opinión de Michoacán ont affirmé à Reporters sans frontières que “Gerardo Israel García Pimentel couvrait essentiellement des informations agricoles et parfois des questions urgentes, mais de façon occasionnelle“. Il écrivait des articles de “politique, de société et il traitait de sujets d’origine policière de façon sporadique, mais il n’était pas le seul, ils étaient trois ou quatre“ . Les collègues du journaliste ont déclaré qu’ils ignoraient quel pourrait être le motif de l’assassinat : “c’était une personne tranquille ; nous ne lui connaissions aucun problème“, a affirmé l’un d’entre eux.
Reporters sans frontières 10/12/07

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).
Cheap Jerseys