أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Un journaliste des zones tribales menacé d’enlèvement par un militaire

Un journaliste des zones tribales menacé d’enlèvement par un militaire

Reporters sans frontières est très préoccupée par la sécurité de Sailab Mehsud, correspondant du journal The News et de la chaîne Al-Jazira à Dera Ismail Kahn (au sud de Peshawar). Il est également le rédacteur en chef du site Karwan-e-Qabial (www.karwan-e-qabial.net) consacré à l’actualité de la région et l’ancien

président de l’Union des journalistes des zones tribales (TUJ). Le 30 septembre 2007, le journaliste a été insulté et menacé de mort par un officier des services secrets militaires pakistanais."Nous demandons au nouveau chef de l’armée pakistanaise, le général Ashfaq Pervez Kiyani, d’ordonner une enquête sur ce grave incident qui met en péril la vie et le travail d’un journaliste qui se consacre à la situation dans les zones tribales. Il est important que l’auteur de ces menaces et insultes soit sanctionné. Nous exprimons notre entière solidarité avec Sailab Mehsud", a affirmé l’organisation. Sailab Mehsud a confirmé à Reporters sans frontières qu’un officier des services secrets militaires (MI) basé à Dera Ismail Kahn l’avait appelé le 30 septembre sur son téléphone portable pour le menacer d’enlèvement. L’officier lui a reproché d’avoir diffusé la veille une information sur un incident entre l’armée et des taliban dans la zone tribale du Sud-Waziristan. "Il s’est présenté comme un membre du Military Intelligence basé à Dera Ismail Khan. Il m’a insulté et m’a dit que j’allais disparaître et que les prochaines générations ne me retrouveront jamais. Puis il a insulté ma mère. J’ai été abattu pendant deux jours après cet incident. Personne auparavant ne m’avait parlé avec un tel langage de ma mère qui est très chère pour moi. J’en ai parlé avec le porte-parole de l’armée qui m’a demandé de lui envoyer une plainte écrite. Le MI doit être tenu pour responsable de ce qui pourrait m’arriver", a expliqué Sailab Mehsud. En décembre 2005, un autre journaliste originaire des zones tribales, Hayatullah Khan, correspondant des quotidiens pakistanais Nation et Ausaf et photographe pour l’agence European Press Photo Agency (EPA), avait été enlevé puis assassiné dans des circonstances jamais éclaircies. Malgré trois rapports d’enquête, les autorités n’ont jamais sérieusement tenté d’identifier et juger les coupables.
Reporters sans Frontieres 8107

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).