أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Une délégation d’évêques irakiens attendue au Parlement européen

Une délégation d’évêques irakiens attendue au Parlement européen

Une délégation d'évêques irakiens sera reçue les 14 et 15 décembre au Parlement européen à Strasbourg pour évoquer le drame des chrétiens.

« Nous serons au Parlement européen où nous exposerons notre situation réelle et où nous ferons entendre notre voix à l'Europe en racontant notre peur mais aussi notre intention de ne pas quitter le pays », a déclaré le vicaire patriarcal chaldéen de Bagdad, Mgr Shlemon Warduni, à l'agence de la conférence épiscopale italienne SIR.

La délégation sera composée de Mgr Warduni, des archevêques syro-catholiques de Bagdad, Matti Shaba Matoka, et de Mossoul, Mgr Georges Casmoussa.

Cette initiative s'insère dans une série d'actions pour sensibiliser l'opinion publique et les institutions internationales à propos des violences anti-chrétiennes.

Une journée de jeûne pour les martyrs de la cathédrale syro-catholique de Badgad massacrés le 31 octobre dernier, est organisée jeudi prochain, 9 décembre, par le Conseil des chefs religieux des chrétiens d'Irak.

Mgr Warduni précise à ce sujet l'invitation faite aux chrétiens d'Irak de s'abstenir de mondanités et de fêtes à l'occasion de Noël, mais de manifester leur proximité aux familles des victimes, et à participer à la messe de Noël à cette intention.

Mgr Warduni salue en outre comme un « pas en avant » l'institution par le gouvernement irakien d'une commission parlementaire et d'une « task-force » de la police pour la protection des minorités chrétiennes : « Nous ne voulons pas de privilèges, précise-t-il, mais seulement le respect de nos droits ».

Pour sa part, l'évêque de Kirkouk, Mgr Louis Sako, souhaite en Irak la présence d'une force internationale.

Dimanche dernier encore, dénonce Radio Vatican, des hommes armés ont fait irruption dans une maison tuant un couple à l'arme blanche, mari et femme tous deux chrétiens. Ils avaient vendu leurs propriétés pour aller s'installer dans le Nord, une région plus tranquille. Ils étaient revenus dans la capitale il y a deux jours pour compléter les questions administratives.

Radio Vatican déplore « la dernière en date d'une longue série d'attaques sanglantes contre la communauté chrétienne ».

Mgr Sako souligne que les chrétiens étant minoritaires en Irak, quand l'un d'entre eux est enlevé ou assassiné « c'est toute la communauté qui a peur ». Les chrétiens « se sentent seuls », « ils ont besoin d'être soutenus ».

Mais il souhaite, en plus de la solidarité, une « force internationale », car la police irakienne semble impuissante à assurer la sécurité.

En attendant, souligne Radio Vatican, l'exode des chrétiens d'Irak se poursuit vers l'Europe, l'Amérique, l'Océanie. Des centaines de familles chaldéennes ont cherché refuge ces derniers jours en Turquie. D'autres, très nombreuses également, ont opté pour le Kurdistan irakien, dans le nord du pays. Cette région risque à terme d'être confrontée à une urgence humanitaire. Plusieurs experts tirent cette sonnette d'alarme : ce flot doit être accompagné et contrôlé. Une aide financière aux autorités régionales du Kurdistan est souhaitée.

Anita S. Bourdin
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).