شريط الأحداث
أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Vatican : S. Exc. Mgr Vartan Waldir BOGHOSSIAN, S.D.B. Evêque de San Gregorio

Vatican : S. Exc. Mgr Vartan Waldir BOGHOSSIAN, S.D.B. Evêque de San Gregorio

La grande mobilité humaine avec ses nombreuses causes, a déplacé d’importantes quantités de fidèles hors du territoire patriarcal. Les nombreuses communautés de la Diaspora n’ont pas toujours été accompagnées d’un point de vue pastoral.

Encore aujourd’hui, cette préoccupation “ad gentes” est nécessaire; il existe aujourd’hui des Églises dont la plus grande partie des fidèles se trouve dans la Diaspora. Les difficultés ne manquent pas pour concrétiser cette attention; elles proviennent, en particulier par le passé, de la difficulté de la part de l’Église (“sui iuris”) latine d’accepter sur son territoire la pleine juridiction d’un Ordinaire oriental. Je me réfère au concept de territoire établi comme limite pour les activités des Églises orientales catholiques et présent dans l’ensemble du Code des Canons des Église orientales. Il est difficile de comprendre pourquoi les activités des Patriarches, des Évêques et des Synodes des Églises orientales sont limitées à leur territoire. Parmi les vingt-trois Églises de droit propre qui forment aujourd’hui l’Église catholique, seule une, l’Église latine, ne connaît pas cette limitation. Difficilement, les vingt-deux Églises orientales réussissent à conserver leur identité et leur croissance, spécialement en Occident, même si le Concile Vatican II a exprimé le désir que les Églises orientales “fleurissent et qu’elles assument la mission qui leur est confiée avec une nouvelle vigueur apostolique”. Le Code des Canons des Églises orientales affirme que les Patriarches sont Pères et Chefs de leur Église (canon 55). Cette paternité et cette juridiction ne devraient pas être limitées à un territoire. Les limiter à ses fidèles est plus que logique! Mais les limiter à un territoire ne l’est pas, même si sur celui-ci il n’y a plus de membres de son Église! D’un point de vue oecuménique également, la pleine juridiction sur ses propres fidèles sur tous les continents serait, pour les Frères séparés, une anticipation concrète d’une situation de pleine communion. Enfin, les Patriarches des Églises orientales catholiques, de par leur identité de Pères et de Chefs d’Églises “sui iuris”qui composent la catholicité de l’Église catholique, devraient être membres ipso facto du Collège qui élit le Souverain Pontife, sans pour autant devoir recevoir le titre latin de Cardinal. Pour la même raison, ils devraient également avoir la priorité sur eux.

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).