أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | « Vatileaks » renforce la détermination du pape et du Saint-Siège

« Vatileaks » renforce la détermination du pape et du Saint-Siège

Une « tentative décourager la transparence » voulue par le pape Benoît XVI dans les « domaines économique et financier » : c’est ainsi que le P. Federico Lombardi,

directeur de la salle de presse du Saint-Siège explique les fuites de documents qui suscitent la « confusion » dans les media italiens ces dernières semaines. Il affirme au contraire la détermination du pape et de ses collaborateurs à poursuivre l’oeuvre entreprise.

Dans une intervention télévisée et au micro de Radio Vatican, dont il est le directeur général, le P. Lombardi fait observer que si « l’administration américaine a eu Wikileaks, le Vatican a maintenant son Vatileaks, des fuites de documents qui sèment la confusion et le trouble et jettent le discrédit sur le Vatican, le gouvernement de l’Église et plus largement sur l’Église elle-même ».

Il a ainsi évoqué une succession d’affaires impliquant directement ou indirectement le Vatican (IOR, affaire Vigano…).

Il en tire deux leçons. D’une part, l’acharnement à jeter le trouble révèle l’importance de l’enjeu. Que ce soit à propos de abus sexuels dans l’Église ou de la transparence des institutions du Vatican, « un travail sérieux et profond est en cours ».

Et il confirme d’autre part la volonté du Vatican à « continuer d’agir avec détermination » et sans se laisser « impressionner ».

« Ceux qui croient pouvoir intimider le Pape et ses principaux collaborateurs se trompent et se leurrent », fait-il observer.

Il ajoute un mot du soi-disant « complot » contre le pape : « Quant aux spéculations sur le prochain conclave, il est clair que les cardinaux se sont toujours efforcés d’élire une autorité morale et spirituelle. Ceux qui n’y voient que des luttes de pouvoir font preuve d’une grande grossièreté morale. » Nous n'avons pas d'ailleurs jugé utile d'évoquer des rumeurs ici même..

Le jésuite déplore le manque de « loyauté » envers le pape et envers l’institution qu’ils devraient servir, de la part de qui, de l’intérieur du Vatican, a communiqué des documents strictement réservés.

Il déplore aussi le mauvais travail de certains media qui n’arrivent pas à hiérarchiser l’importance des dossiers.

Il fait remarquer par exemple que le débat sur « la gestion économique d’une importante institution comme le Gouvernorat » de la cité du Vatican,  « n’a pas le même poids » que certaines « élucubrations » à propos d’un soi-disant complot contre Benoît XVI.

Le porte-parole du Saint-Siège, qui présente con intervention come une réflexion personnelle, et non comme une prise de parole institutionnelle, évoque même une « malveillance de la part de ceux qui ont intérêt à jeter le trouble, à l’intérieur comme à l’extérieur du Vatican ».

« Il est triste de constater que des documents sont divulgués de manière déloyale, et qu’ils sont utilisés sans scrupule avec des objectifs qui n’ont rien à voir avec l’amour de la vérité », dit le P. Lombardi.

Anita Bourdin
zenit

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).