أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Combats à Mogadiscio : un journaliste tué, une radio passe sous le contrôle d’Al-Shabaab

Combats à Mogadiscio : un journaliste tué, une radio passe sous le contrôle d’Al-Shabaab

Reporters sans frontières alerte la communauté internationale sur l’extrême dégradation de la situation sécuritaire en Somalie et l’enfer que vivent les journalistes de ce pays. En plus des nombreuses victimes des combats,

la vaste offensive lancée le 23 août 2010 par la milice islamiste Al-Shabaab contre les forces gouvernementales et de l’Union africaine (Amisom), fait de graves dégâts sur le terrain de l’information.

"Nous exprimons notre soutien à la communauté des journalistes somaliens et lançons un appel à l’aide et à la solidarité en leur faveur. Il est indispensable qu’ils puissent rendre compte de la souffrance des civils au milieu des combats qui font rage actuellement à Mogadiscio. Or ils ne le peuvent pas tant cette activité est dangereuse. Alors qu’un journaliste vient de perdre la vie, victime d’une balle perdue, Al-Shabaab poursuit son entreprise de contrôle de l’information en semant la terreur et en utilisant les médias locaux à son profit, pour diffuser appels à la guerre sainte et messages de haine", a déclaré l’organisation.

Un journaliste toujours présent à Mogadiscio a déclaré à Reporters sans frontières : "Les médias subissent une pression incroyable en ce moment et la censure atteint également des sommets." Radio Shabelle, par exemple, la principale station indépendante en Somalie, a été contrainte de cesser la diffusion du talk-show "Tartan Aqooneedka Shabelle" en raison de fortes pressions.

Le 24 août, Barkhat Awale, 60 ans, directeur de Radio Hurma, a été tué d’une balle à l’estomac alors qu’il aidait un technicien à installer un émetteur sur le toit de sa station, à Mogadiscio, au carrefour "km 5", en zone gouvernementale. Il est le deuxième professionnel des médias tué en 2010 en Somalie, après l’assassinat, dans la nuit du 4 mai dernier, de Sheik Nur Mohamed Abkey, journaliste à Radio Mogadiscio (lire le précédent communiqué).

La veille, la milice Al-Shabaab avait pris le contrôle de Radio Holy Quran (IQK), une station jusque-là indépendante, et commencé à diffuser sa propre propagande.

Les milices islamistes armées en Somalie (Al-Shabaab et Hizb-Al-Islam) figurent dans la liste des prédateurs de la liberté de la presse établie par Reporters sans frontières.

Plusieurs dizaines de civils ont été tués au cours des combats de ces quatre derniers jours. Le 24 août, un attentat à l’hôtel Muna, revendiqué par Al-Shabaab, a fait une trentaine de victimes, dont six parlementaires.

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).