أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | Egypte: A l’ombre des pyramides, les prisonniers d’opinion

Egypte: A l’ombre des pyramides, les prisonniers d’opinion

Reporters sans frontières s’adresse aux visiteurs étrangers qui envisagent de se rendre en Egypte cet été. En 2007, le pays a accueilli 11 millions de touristes, battant un record historique.

La même année, elle a également condamné Abdel Kareem Nabil Suleiman ("Kareem Amer"), 22 ans, à quatre ans de prison en raison des articles qu’il a publiés sur son blog, battant aussi un record : Kareem Amer est le premier blogueur condamné en raison de son activité sur Internet et celui dont la peine est la plus longue.
Le 28 juin 2008, Kareem Amer vivra son 600e jour de détention à la prison de Borg El Arab, à une quarantaine de kilomètres d’Alexandrie. Reporters sans frontières encourage tous les vacanciers de l’été qui se rendent dans le pays à se renseigner sur l’envers du décor du pays des pharaons.
L’Egypte est classée 146è sur 169 du classement mondial de la liberté de la presse établi par Reporters sans frontières et qualifiée d’ “Ennemi d’Internet“ par l’organisation.
“Si vous entrez dans un cybercafé, vous n’aurez pas grand peine à consulter les sites que vous désirez. Internet est peu filtré, mais les autorités surveillent de très près les publications qui touchent à la politique (notamment les sites Internet qui font référence aux Frères musulmans, interdits d’activité dans le pays) et à la religion. Les blogueurs égyptiens savent à quoi ils s’exposent en émettant des critiques via Internet et les intimidations dont ils font l’objet les poussent le plus souvent à fermer leurs blogs. Par ailleurs, il n’existe pas de recours en justice pour le propriétaire d’un site bloqué“, a écrit Reporters sans frontières à l’attention de ceux qui vont visiter l’Egypte cet été.
“Gardez à l’esprit que peu avant votre arrivée, au moins 300 personnes ont été arrêtées pour avoir fait grève et protesté dans les rues de la capitale ainsi que dans certaines villes ouvrières du nord du Caire. Ne vous étonnez pas de ne pas trouver toutes les chaînes de télévision auxquelles vous vous attendiez. L’opérateur semi-public égyptien Nilesat a retiré de son bouquet la chaîne de télévision privée Al-Hiwar sans fournir d’explications. Depuis le 12 février 2008, les ministres de l’Information des pays arabes ont adopté un document qui restreint la liberté de diffusion des chaînes de télévision satellitaires et prévoit des sanctions en cas d’offenses dans le contenu de leurs programmes. Parmi les souvenirs que vous rapporterez, pensez que, depuis 600 jours au moins, un étudiant de 22 ans, Kareem Amer, est emprisonné simplement en raison de ce qu’il a écrit sur son blog“, a ajouté l’organisation.

RSF 26.06.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).