أختر اللغة
الرئيسية | أخبار الكنيسة | الكنيسة في لبنان | RSF condamne fermement l’attaque de l’ETA contre le quotidien El Correo

RSF condamne fermement l’attaque de l’ETA contre le quotidien El Correo

Dans la nuit du 7 au 8 juin 2008, cinq kilos d’explosifs ont été placés devant les locaux du quotidien El Correo à Zamudio, dans le Pays basque espagnol. Au moment de l’explosion, une cinquantaine d’employés se trouvaient à l’intérieur du bâtiment, dont l’une des façades extérieures s’est écroulée.

"Nous condamnons fermement la violence utilisée par Euskadi Ta Askatasuna (ETA) visant à intimider et museler les médias et leurs collaborateurs. Nous appelons les autorités espagnoles à tout mettre en œuvre pour empêcher le groupe terroriste de nuire et de faire d’autres victimes au sein de la profession", a déclaré Reporters sans frontières.
Joint par l’organisation, José Miguel Santamaria, directeur adjoint d’El Correo, a indiqué que le groupe terroriste n’avait donné aucun préavis. Ce quotidien bénéficie d’un réseau de protection pour prévenir ce genre d’attaques. "En dépit de ces mesures de sécurité, les terroristes ont tout de même réussi à pénétrer dans l’enceinte de nos locaux", a-t-il ajouté.
L’enquête initiale suggère que des membres de l’ETA ont placé une bombe sur la façade extérieure à l’arrière du bâtiment. L’explosion a détruit un mur de plus d’un mètre d’épaisseur et une partie du toit de la rédaction. Plusieurs pavillons industriels avoisinants ont également subi des dégâts.
Le groupe de presse Vocento, propriétaire du quotidien El Correo, a déjà été victime d’attaques terroristes, parfois meurtrières. En mai 2001, Santiago Oleaga, directeur financier du quotidien Diario Vasco, propriété du groupe, avait trouvé la mort dans un attentat à San Sebastian.
Dans son édition du 8 juin 2008, la rédaction d’El Correo a condamné cet attentat et réaffirmé son engagement pour la liberté de la presse dans un éditorial intitulé "Nous n’allons pas nous taire".
Miren Azcarate, porte-parole du gouvernement du Pays basque (PNV), a déclaré que cette attaque visait à "réduire au silence les journalistes qui défendent le pluralisme de l’information au sein de la société basque".
Reporters sans frontières a publié, le 3 mai 2008, un rapport sur les violences commises contre des journalistes dans plusieurs pays de l’Union européenne, dont les pressions subies par la presse espagnole dans le Pays basque. Lire le rapport.

RSF 09.06.2008

عن الاتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان

عضو في الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة UCIP الذي تأسس عام 1927 بهدف جمع كلمة الاعلاميين لخدمة السلام والحقيقة . يضم الإتحاد الكاثوليكي العالمي للصحافة - لبنان UCIP – LIBAN مجموعة من الإعلاميين الناشطين في مختلف الوسائل الإعلامية ومن الباحثين والأساتذة . تأسس عام 1997 بمبادرة من اللجنة الأسقفية لوسائل الإعلام استمرارا للمشاركة في التغطية الإعلامية لزيارة السعيد الذكر البابا القديس يوحنا بولس الثاني الى لبنان في أيار مايو من العام نفسه. "أوسيب لبنان" يعمل رسميا تحت اشراف مجلس البطاركة والأساقفة الكاثوليك في لبنان بموجب وثيقة تحمل الرقم 606 على 2000. وبموجب علم وخبر من الدولة اللبنانية رقم 122/ أد، تاريخ 12/4/2006. شعاره :" تعرفون الحق والحق يحرركم " (يوحنا 8:38 ).